Juste posé...

Publié le par Alex Owl

   
    Avec appréhension, j'ouvre la porte longtemps restée close. La clef tourne dans la serrure rouillée, j'hésite un instant, je me souviens.

J'entre enfin, accueilli par le silence et les odeurs oubliées; celles de bois, de chaux et des rideaux de lin, celles de la poussière et de l'abandon ordonné, de l'absence longue.
Le soleil entre à son tour, avec la brise du soir. Le souffle à nouveau, la respiration... les allées et venues de rumeurs et d'éclats de lumières envahissent l'espace.
Je m'assois dans un fauteuil, respire profondément. Je goûte l'instant.
De chemin en chemin, mes pas lents m'ont ramené jusque là...
Des visages, des accents reviennent en cortège. Ceux d'ici, ceux d'ailleurs rencontrés en allant.
La porte reste ouverte.
Et quand viendra l'hiver, on en reparlera...



Publié dans histoires et nouvelles

Commenter cet article

Nina louVe 09/11/2007 01:20

très beau texte tout en douceur. prends soin de toi, cher Alex

chris 23/10/2007 19:31

Psstttt !!!!!!.....l'hiver est commencé  !!!!!!........je ne sais pas si tu as remarqué?????

palmier 18/10/2007 21:33

bonsoir nous souhaitons que tu viennes partager tes ecrits avec nous et faire connaitre ton talentmerci et à bientôt

chris 26/09/2007 19:44

Comment ça, juste posé ?????'......on se pose ou on ne se pose pas !.....balaye !.....fais la poussière !....lave les vitres !.....fais des courses de bouffe !.....AU  BOULOT !

Missy 25/09/2007 18:58

Et oui après Germaine, voici venu le tour de Missy, normal! D'autant + ke là on a trouvé 1 ordi à squatter... Tu décris toujours aussi bien les atmosphères, j'ai l'impression de la humer, de la palper, d'être dans cette pièce abandonnée qui va peut être revivre au son de l'hiver...entre l'odeur des clémentines grillées sur le feu et le ciel bleu pétrole claquant sur les toits de tuile.le 13 dites vous? Cette date un hasard? Pas si sûr, enfin moi ce que j'en dit comme dirait germaineAlors quelle impression cela fait'il? Revenir dans un endroit qui a vécu, palpité, palabrer,. Emotion ou Indifférence? J'espère que tes différents chemins, ta pause t'ont apporté une paisibilité, sérénitébla bla blaporte toi bien du Hibou