l'île

Publié le par Alex Owl

    L'inconstance est la fidélité de revenir toujours.

   Je prends le vent et je me laisse porter. Ca tombe bien, il souffle dans la bonne direction, celle de l'aventure.

   Un peu d'altitude et hop, les arbres ne peuvent plus m'accrocher. Je me penche un peu à gauche et je vire sous le vent comme une voile déployée, je rectifie en basculant le poids de mon corps à droite et je vire dans l'autre sens. Je vole, je flotte, les pieds dans le vide, la ville défile en dessous et j'aperçois déjà l'étrange forêt, les falaises abruptes et les criques étroites.

    Ce que j'aimerais à présent, c'est une grande, une immense île flottante, à la crême anglaise et au caramel. Une immense île flottante que j'avalerais goulument avec une cuillère à soupe.

    Le voyage sera long jusqu'à l'étonnement et je dois prendre des forces. Et puis après l'île flottante je ferai une sieste porté par la brise.

    Mais... j'entends un bruit lointain, un grondement sourd, une voix impérative qui se rapproche. Je l'entends maintenant très nettement...

-Veuillez inscrire votre numéro de sécurité sociale en haut du formulaire s'il vous plait.

Un poste de radio quelque part distille une ballade douce et syncopée de Charlelie couture.

- Comme un avion sans elle...

Je regarde vers le bas en fronçant les sourcils pour mieux voir. Je secoue la tête pour m'éclaircir les idées.

- Quoi ? Comment ? Qui me parle ?

- Veuillez inscrire votre numéro de sécurité sociale en haut du formulaire s'il vous plait... et tachez d'éviter les ratures...

Le vent tombe brutalement, le sol se rapproche, je vais m'écraser... je dois lacher du lest.

Arrrhhhhh !

Je n'aurais pas dû manger autant d'île flottante !

FLOP !!!

Publié dans histoires et nouvelles

Commenter cet article

Roxane 13/09/2007 02:30

très chouette, très gourmand sauf la fin!

Alex 26/04/2007 16:48

super aussi le turamisu !

Alex 26/04/2007 16:46

Haoouuuu... ooooouuuuuu... je me réveille à peine... quel plaisir de vous voir... j'ai marché, marché... je me suis un peu perdu puis j'ai aperçu des étoiles... et me voilà !Un peu de temps, trois fois rien de lenteur, un soupçon de ralentissement, secouer le tout sans relache jusqu'à la nuit des temps. Incorporez juste une goutte de hate, sans précipitation, tournez toujours dans le même sens, énergiquement une ou deux lunes puis dégustez sans attendre.

lancelot 25/04/2007 22:41

Si tu aimes bien ce genre de dessert essaies aussi le tiramisu c'est pas mal.

germaine007 24/04/2007 15:23

à vous qui avez kidnappé le Hibou: rendez nous le Hibou , on vous file Dame Chris à la place. C'est un bloggon de choix....