Traversée

Publié le par Alex Owl


 

J'ai gonflé quatre sacs
de musique et de livres
Enfilé mes nouvelles
bottes et résolument
J'ai emboité le pas
Au chemin de la côte
La route du Léon,

J'ai tracé une marque
Sur Vannes, sur Locminé
Du jaune des genêts
Pour ne pas oublier
Les routes de l'été
Où je t'avais croisée.

Je me suis étiré
En ligne géométrique
De Bretagne en Irlande
Extrémités celtiques
J'ai suivi dans l'écume
Les oiseaux migrateurs.

Et puis,
Un autre jour
je serai de retour.

Publié dans poèmes

Commenter cet article

Alex 15/03/2007 10:58

Nina LouveDes retour et des allers, des vents qui poussent, des chemins qui se croisent... et dire qu'on est dans ces tourmentes là ! Germaine007c'est ok, je vais passer une journée au Bananatic Park... je suis curieux de le découvrir !!!

germaine007 15/03/2007 08:07

Tiens du hibou, je te donne une place gratos pour le "Bananatic Park"......

Nina louve 14/03/2007 12:05

Des retours aux exils, le vent ramène toujours le mot.