Citadelle... l'autre il serait une fois...****

Publié le par Alex Owl


 

 

    Il ne lui fallut pas plus de trois minutes pour faire son choix, pantalon, chemise, veste, chaussures, et au moment où le vendeur voulu lui réclamer le paiement des vêtements qu'il avait entre les mains, il pris ses jambes à son coup. Il courut jusqu'à ce qu'il ait semé l'homme puis que la rue et ses lumières aient disparues derrière lui. Lorsqu'il fut sûr que personne ne le suivait, il se dirigea vers une autre ruelle sombre. Il changea de vêtements en hâte et jeta les anciens dans un container vide à côté de lui. Puis il sortit de l'impasse avec un air décontracté, personne se semblait se retourner sur son passage, il passait inaperçu. Il tourna au coin d'une rue et alors qu'il se demandait comment il allait pouvoir trouver un endroit où passer le reste de la nuit, il aperçu sur le même trottoir, venant vers lui Elbasi et Trébu. Il hésita à se mettre à courir mais il était trop tard, ils n'étaient plus qu'à deux pas et semblaient ne pas l'avoir repéré. Il releva son col, pris un air dégagé et continua à marcher vers eux. A leur hauteur, il s'obligea à ne pas les regarder de front, ils passèrent en le frôlant. Jewanir eut à peine le temps de se croire sorti d'affaire et il entendit dans son dos, le déclic caractéristique de l'armement d'une arbalète à cric. Avant qu'il ait pu se jeter au sol, il sentit le choc du trait dans son dos, et aussitôt la douleur sourde envahit sa poitrine et son bras gauche. Des cris résonnèrent de toute part sur le trottoir, la foule s'agglutina autour de lui. Son sang coulait sur l'asphalte. Il ne bougeait plus.

 

[à suivre...]


Publié dans A suivre...

Commenter cet article