Carnet du Hibou

Publié le par Alex Owl




    Venez, approchez-vous, je vous emmène de nouveau voir mon ami le lampadaire... il a un coup de déprime en ce moment, en rapport avec les débats sur l'écologie. Ben oui, lui il n'est pas branché sur des énergies renouvelables, il fonctionnerait même plutôt au nucléaire. Alors il se sent responsable. Remarquez qu'avec le nucléaire il ne peut pas dire qu'il participe à l'extermination des ours polaires, à la fonte des glaces et à la montée du niveau de la mer. Mais bon quand on a pas le moral c'est jamais très rationnel. Alors il a la lampe un peu terne ces temps-ci, même par nuit sans lune. Et ça dure depuis plusieurs semaines.

    Ca a commencé lorsqu'il s'est aperçu que lorsque le vent vient de la mer, il parvient à capter France Culture, incroyable non ? Ca résonne dans son long corps creux... Un samedi matin, tôt, il a entendu l'émission "Terre à terre" et Ruth Stegassy. Elle s'intéressait aux énergies alternatives... depuis il scrute l'horizon à la recherche de champs d'éoliennes off-shore. Mais il a beau regarder, c'est le désert de Buzzati vu par soeur Anne. Alors marée après marée, il se lamente. Obligé de s'allumer chaque soir sans pouvoir se brancher sur de l'énergie propre, voilà ce qui le tracasse.

    En plus ce matin, il a vu sortir de la brume devant lui le vieux Hub, un excentrique du village. Il s'est approché, un mégot au coin de la bouche, il s'est appuyé sur lui et il s'est mis à parler tout seul en regardant la mer...je vous l'ai dis, il est un peu bizarre le vieux Hub :
- voilà, c'est sûr, la fin du monde doit pas être loin - il prenait le sens du vent, l'index levé.
- Ben mon vieux, elle est grise la mer ce matin... c'est un signe... sacrenomdediou, y m'auront pas les bleus, j'connais la chanson, j'vais l'creuser mon abri dans l'jardin et on verra c'qu'on verra...
et là, il a éternué avec fracas dans un grand mouchoir à carreaux et en s'éloignant il criait: - cap à l'ouest ! Et hop ! Cap à l'ouest...

    Comme il est très impressionnable mon lampadaire, il a pris ce que disait le vieux Hub au pied de la lettre. Et ça n'a pas fait un pli, son moral s'est encore effondré. Il faudrait qu'il parle à un docteur. Le psychiatre de la rue Haute par exemple, il passe de temps en temps pour prendre l'air. Mais il s'est toujours refusé à parler aux lampadaires, il fait une sorte de blocage. Allez savoir pourquoi...

    Juste avant de le quitter ce soir j'ai essayé de lui remonter le moral en lui disant qu'il ne peut pas le voir de là où il est mais que pas très loin il y a le barrage de la Rance, l'usine marée motrice qui fabrique du courant électrique, renouvelable et renouvelé chaque jour. Je lui ai suggéré que peut-être qu'un peu du courant qui passe dans ses condensateurs vient du barrage. Et ça si ce n'est pas de l'énergie propre, moi je ne suis plus un hibou !
Il a souri... je crois qu'il va guérir.

    Si vous passer près de lui dites lui, vous, que sa lumière est propre et qu'il n'est pas un assassin à chaque fois qu'il s'allume. Ca lui fera plaisir. Et puis s'il s'éteind de temps en temps ne vous mettez pas en colère, c'est sa façon à lui d'être écolo. et en plus vous verrez mieux les étoiles.

Publié dans Carnet du Hibou

Commenter cet article

Quichottine :0010: 25/12/2007 18:53

Tu ne sais pas ? Je crois que si j'étais un psy, je viendrais l'écouter... Il a sûrement beaucoup à raconter..

Alex Owl 26/12/2007 10:06

Ce serait pas mal un psy comme toi pour écouter mon lampadaire... y'a des hauts et des bas mais il prend globalement la vie du bon côté. Super réveillon avec une étoile, cul de jatte c'est vrai mais quand même une étoile ! Bise

Alex 19/02/2007 08:23

Osiris : il est un peu froid mon lampadaire tu sais, un peu dur, inflexible... c'est plutôt un metallier qu'il lui faut pour changer ! Ceci dit il n'est pas interdit d'eesayer l'hypnose, donc voici son adresse : Deuxième plage après le gros rocher, juste après la douzième vague les jours de grande marée...chw : c'est un plaisir de vous lire aux quatre coins de la planète et aux états unis en particulier... je continue à vous lire.Laurelyne : merci, les fleurs poussent partout et toujours.

Laurelyne 18/02/2007 18:59

chrw 17/02/2007 17:36

la vie avance et nous aussi avec la vie...
c'est sympa que vous ayez mis un lien avec mes récits !!! merci, je viens de le découvrir et ça me fait tres plaisir :)

Osiris 17/02/2007 13:23

Faudra que tu me donnes son adresse précise à ton lampadaire... je passerai lui faire une petite transe, c'est bon pour le moral...