Sommeil

Publié le par Alex Owl


Pour lire encore l'ouvrage des jours venant,

sur le noir pupitre qui trône dans l'antre,

il faudrait mille écus et qu'un immense vent,

soulève des marées, Yggdrasil en son centre.



En dormant, j'ai rêvé des contrées de l'Outre

Où l'arbre à figues rouges pousse ses racines

Prêt de votre maison aux croisées de poutres

au coeur du limon qu'hantèrent les ondines.

 


Publié dans poèmes

Commenter cet article

Silvae\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\ 16/01/2007 10:22

Bonjour, votre site est très beau.
Je voulais vous remerciée et vous informez que je viens d'installer un livre d'or sur " Cortex " si vous souhaitez laissé un commentaire...
Merci encore, Silvae