De loin... [7]

Publié le par Alex Owl

Le lendemain soir, 24 décembre, un peu avant minuit, Tristan était là, debout près des pierres levées de la lande basse. Il vit arriver Morgane Lafée et l'homme à la caméra à l'autre bout du champ. Elle se dirigea vers lui, lui tendit la main et sans le laisser parler enchaîna aussitôt :

 

         Bon, il va falloir faire vite, c'est dans douze minutes, nous allons attendre derrière le rocher là-bas. Le plus gros menhir, c'est celui là - Elle lui montrait une pierre levée que Tristan connaissait bien - La caméra sera placée là-bas et moi je resterai en arrière. Lorsque les pierres commenceront à s'élever, vous pourrez vous précipiter vers le trou et plonger dedans. Ensuite, à vous de jouer... tout ce que vous ramasserez sera pour vous, nous nous contenterons des images. Vous avez un sac ?

 

Tristan lui montra le sac de toile qu'il avait à la main.

 

         Très bien. Nous sommes prêts, tout est en place...

 

L'homme à la caméra avait rejoint sa position, tous attendaient que la cloche du village sonne le premier coup de minuit. Il faisait un froid sec et piquant, Tristan était de plus en plus inquiet. Il se demandait s'il avait pris la bonne décision, s'il n'allait pas le regretter. De toute manière, les pierres n'allaient certainement pas s'envoler et chacun rentrerait chez soi dans quelques minutes.

 

Tout cela était décidément ridicule pensait-il lorsque le premier coup de minuit résonna au loin... Il retînt son souffle un quart de seconde, Lafée arborait un sourire énigmatique, elle le regardait... et soudain le sol se mit à trembler d’abord lentement puis de plus en plus vite. Un grondement monta de sous leurs pieds et devant les yeux de Tristan, en cette nuit de Noël, aussi incroyable que cela puisse paraître, une à une, les pierres levées de la lande basse s'élevèrent au dessus du sol en un vol lourd et incertain, comme des oiseaux ankylosés.

 

Lafée se mit à crier pour couvrir le grondement :

 

         Maintenant Monsieur Leguennec, maintenant, foncez !

[à suivre...]

Publié dans A suivre...

Commenter cet article