Kokopelli et la liberté en danger !

Publié le par Alex Owl

Le Chant du Hibou s'élève ce soir, tristement, pour défendre une association qui oeuvre depuis 1999 pour défendre le droit de chacun à cultiver et produire ses propres semences en Europe et à travers le monde.

Malheureusement, cette démarche associative qui s'apparente bigrement au développement du logiciel libre dans un tout autre domaine, n'est pas du goût du tout de nos gros semenciers nationaux et internationaux.



Kokopelli a été condamné en appel hier à une forte amende pour avoir mis sur le marché des semences "non conformes"... les semences de variétés anciennes (dont on peut soi-même ensuite tirer des semences fertiles) seraient non conformes à on ne sait quoi (personnellement je cultive mon potager grâce à Kokopelli et je n'ai jamais vu surgir de terre quoi que ce soit de non consommable ou non conforme ou juste lors de mes expérimentations de jardinier très amateur !).
L'association Kokopelli est continuellement sous le coup de poursuites lancées par des organismes représentants les gros semenciers du marché.

"La directive CEE 98/95 œuvrant en faveur de la biodiversité, est transcrite en droit français, mais n’est pas appliquée : cette carence de l’état permet aujourd’hui la condamnation de Kokopelli à près de 20.000 euros d’amendes et frais."


Voilà encore quelque chose de grave sous le soleil. Pour vous faire une idée je vous invite à vous rendre sur le site de Kokopelli dont je vous livre le lien ci-dessous. Une pétition de soutien et de râleurs est en cours sur ce site.

Voilà, ça fait du bien d'être militant de temps en temps, de se sentir du côté des gentils et de se défouler un peu contre les méchants... ou de se sentir du côté des pas trop méchants et de se défouler contre les pas très gentils... ou de sentir du côté des pas toujours, toujours méchants et de se défouler un peu contre les seulement de temps en temps gentils... enfin bref, un truc comme ça !

pour info :

L' Association Kokopelli a pour finalité :

- de remettre en valeur, dans les pays Européens, une collection planétaire d'anciennes variétés pour les potagers et jardins, et de la rendre de nouveau accessible aux jardiniers. Cette collection planétaire est présentée dans l'ouvrage " Semences de Kokopelli ". A ce jour, ce sont 2000 variétés ou espèces qui sont distribuées par l'association, dont 550 variétés de tomates, 300 variétés de piments doux et forts, 130 variétés de laitues, 150 variétés de courges, 50 variétés d'aubergines, etc.

- d'oeuvrer dans le Tiers-Monde à la mise en valeur de techniques d'agriculture durable par le don de semences traditionnelles ainsi qu'à la mise en place de réseaux paysans de production de semences et de centres de ressources génétiques.


Association Kokopelli

Publié dans actu. et cogitations

Commenter cet article

Alex Owl 23/12/2006 23:56

J'avais pas osé mettre l'affaire du purin d'ortie sur la table mais puisque tu en parles, effectivement on veut interdire la promotion d'un truc vieux comme le monde, bon pour les plantes et pour la planète et hypersimple à faire... la soupe d'ortie ! Où va t-on ?

Osiris 23/12/2006 23:43

Comme tu le sais, mes talents de jardinier ne dépassent pas la tonte de mes 20 m2 de pelouse devant chez moi, mais je soutiens complètement ta démarche...A force de tout interdire, de tout verrouiller, on va finir par détruire un des fondements de notre vie : la liberté...Il est temps de réagir au monopole des multinationales en tous genres avant de devenir des robots aseptisés...Pour compléter ta note, il est intéressant de lire le deux premières colonnes de l'éditorial de Patrick Bellet, rédacteur en chef de la revue "Hypnose et thérapie brève" n°3,  intitulé "Attention, purin d'orties !".Voici le lien : http://www.revue-hypnose-therapies-breves.com/edito3.pdfBonne nuit...