de loin... [1]

Publié le par Alex Owl

 
Pour ne pas faire de bruit lorsque je me relèverai, je marcherai sur la pointe des pieds, doucement, effleurant le parquet. Mes enfants n'en sauront rien, ma femme se tournera simplement dans le lit, juste frôlée par la brise de mon passage. J'irai m'asseoir près de l'âtre éteint. Et de là j'écouterai le froid de l'hiver arrivé qui recouvre les arbres, le givre et le silence de la nuit. Je remonterai le col de mon pull comme un infranchissable rempart et je m'assoupirai encore dans le fauteuil rouge de notre journée heureuse.

[à suivre...]

 


Publié dans A suivre...

Commenter cet article