C'est pas rien...

Publié le par Alex Owl


Kris Ellestad - Scabs

Rien, pourvu qu'il ne se passe rien... juste rien dans la brouhaha de fin d'année. De toute façon après Noël il faut laisser reposer nos foies marathoniens, nos muscles masticateurs tellement sollicités, nos orbiculaires émerveillés par tant de lumières, nos zygomatiques enflammés, nos doigts fébriles qui ouvrirent tant de paquets ficelés... alors maintenant je déclare l'état de rien permanent.

Evidemment il y a toujours quelqu'un pour faire irruption dans votre moment de rien. Soit pour vous demander où se trouve telle ou telle chose, soit pour vous demander  ce que vous voulez manger à la Saint Sylvestre, soit pour vous faire la réclame d'un tout nouveau produit par téléphone. C'est pas facile de se préserver un moment de rien.

Le rien faut le préparer, le désirer très fort, le vouloir plus que tout.

Alors voilà, moi je déclare un moment de rien dans l'entre deux banquets, un moment de flottement intense, de bourdonnement inutile, un moment de méditation sur le vide, la vacuité, "l'infinitude" de l'instant qui s'écoule.

Rien ne vaut ce petit quelque chose de si particulier qu'est le rien. Tout un art de vivre l'instant. Il s'installe et on l'observe étendre ses ailes, suspendre les choses, les tenir à distance, tout en périphérie. Et puis là, au centre de nulle part, ce silence dont je parlais, ce bourdonnement discret de l'impossible vide sensoriel.

Voilà ! C'est fait, je flotte tranquillement, je ne sens rien, je n'entends rien, je ne vois rien... je vacille un peu le temps de m'habituer. C'est déroutant finalement le rien. Il virevolte, me tourne autour, me bouscule, un rien taquin. Si je m'attendais à ça, c'est quelque chose le rien... je fais quelques pas, je scrute du dedans... rien...

Faudrait quand même pas que je m'y perde, que je ne sache pas retrouver la sortie, la porte du pas rien, le quelque chose. J'y vais prudemment... c'est un peu effrayant en fait.

Je me sens un peu seul.

y'a quelqu'un ? Hé Ho ! y'a quelqu'un ?

Pas de réponse, même pas d'écho... rien !

Hé Ho... dites quelque chose !

Ho Hé !

Zut ! C'était par où déjà l'entrée, enfin je veux dire la sortie...?

J'entends vaguement quelque chose, un brouhaha au loin... c'est par là ! Oui je vois des lumières... ça y est, c'est là, voilà la porte...!

Tiens le téléphone : Allo ? Oui ! Comment, Club internet ? Pour une nouvelle offre ? Je suis content de vous entendre, si si je vous assure. Ah bon, un meilleur débit et plein de services en plus... et pour juste quelques euros de plus... oui évidemment on a rien sans rien !

Ben finalement si on discutait de ce qu'on va manger au réveillon ? Hein ?

Publié dans histoires et nouvelles

Commenter cet article

Quichottine 31/12/2007 14:09

Je te souhaite, pour toute l'année à venir, chaque jour, le chant d'un oiseau, le parfum d'une fleur, le sourire d'un ami...Bisous à partager...

Alex Owl 31/12/2007 19:57

une année toute en douceur aussi Quichottine.

Quichottine 30/12/2007 10:17

Merci... Je crois qu'en fait nous sommes tous un peu quelque chose, même quand le "rien" est trop grand...

Quichottine 30/12/2007 08:37

C'est tout ce qu'il y avait ? Tu es sûr ?Tu n'as pas entendu ?Alors que tu étais dans ton "rien", j'étais dans le mien aussi... et j'étais persuadée de t'avoir appelé. J'ai dû me tromper de numéro.(Ton texte est splendide.)

Alex Owl 30/12/2007 10:14

Ha ! C'était toi ! Ben si j'ai entendu avant de partir... mais un fois dans le rien, rien n'a filtré... c'est pour ça que je suis revenu d'ailleurs. Finalement je suis un animal social avant tout ! Réel ou virtuel le què'qu'chose c'est finalement super ! Et Quichottine t'es què'qu'chose !

Germaine & Missy 30/12/2007 08:27

Ah si on voulait rajouter un truc de RIEN du tout...la musique est chouette...

Alex Owl 30/12/2007 10:11

Ah ! Oui c'est pas rien la musique, c'est un auteur compositeur qui met sa musique à disposition librement sur le wwwaibeu ! Il me fait penser à Beirut, un genre de cousinade amerlock-caine ! Faudra p't'être que je vous le présente... mais j'ai mis son nom et en tapant et cliquant comme je sais que tu sais le faire Missy t vas le trouver sans problème !

Missy & Germaine 30/12/2007 08:25

RIEN à ajouter!! non rien de rientout à été dit sans rien direfabuleux!tu tiens la forme olympique de l'écriture

Alex Owl 30/12/2007 10:20

Mon secret , des céréales et l'entrainement chaque jour !!! Je ne m'entraine pas forcément par écrit, je parle, je parle, je parle... sans quelques attributs non équivoques on pourrait presque me prendre pour une nana ! WAF WAF ! (clin d'oeil à Germaine évidemment)